C'est quand même beau une ville sous la neige, et on a beau nous répéter que ça finit par être tannant au bout de quelques années de scraper le windshield en tabarnak, ba nous on en profite et on s'en met plein les yeux.

A Montréal on peut trouver une (courte) piste de ski accessible en transport en commun. C'est quand même pratique de pouvoir aller skier en métro...

La nuit ça fait de bestioles bizarres un peu inquiétantes.

Et tout ça finit dans une armée de tombereaux, pour grossir l'un des gigantesques dépôts de neige de la ville, en attendant la prochaine bordée pour recommencer. Respect Montréal.

C'est beau mais c'est du boulot.