La nuit la plus longue de 2019 est tombée à 16h14 sur Montréal ce samedi 21 décembre. Autant dire qu'on vit by night assez régulièrement, même sans brûler la chandelle par les deux bouts ! Nous circulons chaque jour à la lueur poudreuse et romantique des lampadaires, et les filles câlinent fréquemment le caribou à la nuit tombée. Ça devient notre ordinaire.

Une ville enneigée sous une nuit qui tombe pour le goûter, ça vous change votre vision des illuminations de Noël. Ça vous réconcilierait presque avec les étoiles à panaches et les robes de lumières sur les façades et les arbres de fêtes. Les anges aux trompettes, ça reste difficilement défendable, mais ça éclaire pas mal le chemin, pratique !

Ce samedi 21, nous quittons notre nid douillet bien couverts et en pleine nuit : il est 19h, et 5°F, soit -15°C ! On sort pour sentir battre le cœur de Montréal dans la vraie nuit, sur le vieux port, et nous y mêler à la foule pour une soirée festive organisée par la ville pour le temps des fêtes.

Nous arrivons Places d'armes, et nous tombons sur cette intrigante sculpture : "Le caniche français et le carlin anglais", oeuvre de Marc André Jacques Fortier présentée au catalogue d'Art Public Montréal.  D'après des commentateurs avisés,

[ce sont] deux snobs [qui] dressent une scène ironique attachante de l’éloignement culturel entre Canadiens français et anglais.

Ils ont de tous petits chiens et de grands nez, ce qui donne un coup d’œil sympa sur leurs narines ronflantes ; pas de baiser fraternel sous les loupiottes de la noël.

Tout ça nous mène finalement sur la place Jacques Cartier, dans une ambiance chauffée à grand coup de musique trad et de braseros. Avec un soupçon de cidre chaud à l'érable, ou autre cocktail mijoté au chaudron, dans son rhum ou son vin.

Malgré tout ça, on arrive à temps pour le feu d'artifice sur le Saint-Laurent !

Olive gelant des pieds, on a pris la route du retour. Ce qui nous permet de vous offrir pour Noël un petit jeu des 7 différences :

...et ce qui nous a aussi conduit, le lendemain matin, dans l'antre diabolique des entrailles commerciales de la ville, pour investir dans de nouvelles bottes, et pouvoir reproduire l'expérience une prochaine fois, les pieds au sec !