Cette semaine a été pour nous plutôt riche en concerts, on en est ravis! Montréal nous donne l'impression de déborder de propositions culturelles, souvent gratuites de plus!

Nous avons commencé jeudi soir avec un concert très sympa de Socalled, dont Flo vous a parlé dans un billet précédent. Ce fut une soirée très très agréable, animée par un chanteur loufoque et créatif, mais néanmoins puits de culture musicale juive, passant au milieu d'une phrase de la langue française à l'anglais, et entre 2 couplets, du yiddish à l'américain. Il était pour l'occasion accompagné d'un quatuor à cordes qui puisait à la fois dans des ressources classiques et des racines traditionnelles.

Ben oui, on avait les deux 1ers billets parmi nos quatre entrées!
Robinetterie des toilettes de la "Maison de la Culture du Plateau", où nous avons assisté au concert de Socalled... cocasse!

Samedi, nous avons poursuivi notre randonnée du son avec un concert des (joliment-nommés) "finissants" du conservatoire d'art dramatique Montréal. Ici, les comédiens doivent savoir danser et chanter, donc nous avons profité d'un florilège de chansons franco-québécois, mettant à l'honneur deux artistes et amis : Georges Brassens d'une part, et son alter-ego du Québec, Félix Leclerc d'autre part.

Vue étonnante de l'intérieur du conservatoire...
Fait amusant : le bâtiment réunit trois pôles d'enseignements, plus ou moins artistiques... C'est d'ailleurs là qu'Olive suit ses cours de violoncelle!

Dimanche, nous nous rendons au Musée Redpath de l'Université McGill pour un concert de tablas, pittoresquement enchâssé sous la mâchoire d'un tyrannosaure... On vous jure!

On en profite pour faire un petit tour de ce cabinet de curiosités au sein de l'université anglophone de la ville...

Les rues et les sous-sol de Montréal nous réservent quantité de vues et compositions architecturales qui nous interpellent et nous amusent. On partage avec vous :

Et toujours des murales, parfois cachées sur une tôle de ruelle, parfois étalée en pleine façade sur l'avenue.