Quand on veut se fondre dans la masse Ă  MontrĂ©al, QuĂ©bec, AmĂ©rique du Nord, et faire un minimum sĂ©rieux alors que le 31 octobre approche, on a plutĂŽt intĂ©rĂȘt Ă  aimer la citrouille !

Pour se procurer de la bonne came, il y a plusieurs solutions :

La version citadine, sortie de métro sur l'avenue Mont-Royal...

...ou la version rurale, Ă  la ferme, et Ă  coup de pleins champs !

Vous comprenez donc que c'Ă©tait lĂ  notre option : rendez-vous avec Matthieu, Katia et leurs enfants, Emma et Thomas pour une cueillette Ă  grande Ă©chelle, Ă  la ferme Quinn !

https://goo.gl/maps/4fbanXku9bveRc6dA

La ferme Quinn, c'est une affaire de passion et de famille, nous explique-t-on...

On s'en était douté ! Mais c'est aussi une grosse machine bien huilée pour récolter les dollars (vous vous en seriez douté ?). Car, à la ferme Quinn, on vient pour faire tout un tas de choses !

Bien sĂ»r, pour nous, avant tout : chercher des citrouilles pour ĂȘtre fin prĂȘts pour Halloween !

On y vient aussi pour travailler. Tu payes mĂȘme un droit d'entrĂ©e pour ça, c'est du sĂ©rieux ! Arpenter, sĂ©lectionner, cueillir, pomper l'eau, brosser, ...et finalement te faire les muscles en transportant Ă  la force de tes petits bras tes 10 kilos de courges ! A l'Ăšre de l'immatĂ©riel, on s'offre un billet pour se reconnecter avec les Ă©lĂ©ments.  

Il y a encore qu'on y vient pour se sentir dans l'Ă©lan collectif : ça peut mĂȘme prendre des allures crĂ©atives !

Pour le passage créatif, Airelle nous offre une anticipation d'Halloween ...

Ça prend aussi des tournures de sport traditionnel : ici, traction de tracteur (figure quasi-poĂ©tique, vous remarquerez)

On a passé une bien belle journée ensoleillée chez les Quinn. Parce qu'on vient également ici pour :

  • voir les animaux de la ferme,
  • faire un tour de tracteur-bus (visible en fond d'image derriĂšre Airelle portant une citrouille biscornue),
  • dĂ©guster du porc effilochĂ© ou du chili (Ă  la citrouille !),
  • et aussi beaucoup pour jouer !  

La moissonneuse-gaines-géantes fait son effet !

On ne peut quitter la ferme Quinn sans y faire quelques courses Ă  l'Ă©picerie, en tracteur bien entendu!

Pour le point repĂšre-gĂ©ographique : tout ça se passe sur l’üle Perrot, Ă  une heure de notre avenue Henri Julien ...

...et pour savoir comment finit la vie d'une citrouille rurale cueillie en plein champ, retrouvez nous prochainement dans notre post "Citrouille II"...